Qu’on vive en ville ou en campagne, nous sommes tous confrontés à des bruits extérieurs qui peuvent nous déranger au quotidien. Pour réduire l’intensité des bruits extérieurs dans une maison ou un bâtiment, une seule solution est possible : l’isolation phonique. Découvrez quelles sont les techniques d’isolation phonique.

Qu’est-ce que l’isolation phonique

L’isolation phonique a pour objectif de limiter la propagation des bruits aériens, d’impact ou d’équipement, provenant de l’intérieur ou de l’extérieur. Exprimée en décibels (dB), l’intensité d’un bruit peut donc être réduite, grâce à l’installation d’un matériau isolant sur les parois et sols.

À noter que l’isolation phonique (ou acoustique), peut limiter la transmission des bruits de l’extérieur vers l’intérieur, mais aussi réduire la propagation des bruits d’une pièce à une autre au sein d’un même bâtiment.

Pour un projet de rénovation ou de construction, n’hésitez pas à demander conseil auprès de professionnels qualifiés, tels que la société Monarch Agencement, qui vous recommanderont l’isolation la plus adaptée à vos locaux.

Les différentes techniques d’isolation acoustique

Isoler un bâtiment ou une maison peut se fait de différentes manières, et concerne plusieurs parties bien distinctes de la construction.

L’isolation phonique des murs et des cloisons

En tout premier lieu, l’isolation des murs et cloisons est une priorité, car ils représentent la plus grande surface de transmission. Cela peut se faire de différentes manières.

  • Les panneaux sandwichs: prêts à l’emploi, ces isolants phoniques se coincent entre deux plaques de plâtre. L’une des deux fera d’ailleurs office de revêtement mural. L’épaisseur des panneaux varie selon le niveau d’isolation recherché.
  • Les panneaux sur ossature: dans ce cas-là, une ossature en métal ou en bois est fixée entre le plancher et le plafond. Un panneau d’isolation sera ensuite inséré entre l’ossature et le montant.
  • La contre-cloison: directement posée sur la cloison à isoler, la contre-cloison est ensuite masquée par une autre cloison en briques, plâtre ou béton. Cette technique est la plus complexe, mais aussi la plus efficace.

L’isolation phonique des sols

Dans le cas d’un logement ou un bâtiment à plusieurs étages, il est parfois intéressant d’isoler les sols, afin de réduire le bruit des impacts et les bruits aériens entre chaque niveau.

  • Le revêtement: bien souvent, la simple installation de moquette, de parquet flottant, ou de carrelage, suffit à réduire l’intensité des bruits. Le résultat sera encore plus probant si une sous-couche résiliente (ou sous-couche acoustique) est posée au préalable.
  • La dalle flottante: une dalle en béton armé, recouverte d’une couche isolante, permet une très bonne isolation acoustique, même si cela demande des travaux plus importants.
  • Le faux plafond sur ossature: plutôt que d’isoler le sol, on peut aussi isoler le plafond, en reprenant le même principe que celui de la contre-cloison.

L’isolation phonique des parois vitrées

Enfin, l’isolation des fenêtres et portes-fenêtres est idéale pour amoindrir les bruits venant de l’extérieur, puisque chaque petit son est capable de s’insinuer dans les moindres interstices. Là encore, 3 solutions de double vitrage sont envisageables.

  • Le double vitrage classique, aussi performant sur l’isolation thermique que l’isolation phonique ;
  • Le double vitrage asymétrique, plus efficace en termes d’isolation phonique ;
  • Le double vitrage feuilleté avec polyvinyle de butyral (PVB) assure l’isolation phonique, mais protège aussi en cas de tentatives d’intrusion ou de chocs.

Isolation phonique : les matériaux à privilégier

Loin des boîtes d’œufs vides que l’on disposait sur nos murs de chambre d’adolescent, l’isolation phonique doit se faire avec des matériaux spécifiques, avec une structure poreuse capable d’emprisonner l’air, et ainsi amortir les bruits. Plusieurs matériaux sont utilisés :

  • La laine de verre ;
  • La laine de roche ;
  • Le liège expansé en plaque ;
  • La ouate de cellulose ;
  • La mousse composite polyuréthane.

Pour votre confort et votre qualité de vie, l’isolation phonique est essentielle. Elle contribuera à réduire le stress, améliorer le sommeil, ou les capacités de concentration au travail. N’hésitez pas à faire appel à une société spécialisée en isolation pour réaliser vos travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.