Etes-vous pressé de faire vos courses dans des supermarchés bondés où tout le monde est littéralement pressé ? Si c’est le cas, essayez le local. C’est l’avenir et une nouvelle norme dans l’acquisition de biens et services qu’on adopte dans notre vie quotidienne. Même si l’achat local est un concept du vieux monde, il n’est certainement pas démodé.

L’achat local profite à tout le monde dans nos communautés, et il est temps de saisir cette occasion en or d’intégrer les anciennes façons d’hier avec le présent, d’améliorer les communautés et la société dans son ensemble d’une manière positive et autonome.

Soutenir les vendeurs locaux et la communauté

Peu de choses qu’on fait dans la vie ont un impact clair. Dans une transaction de vente au détail typique, les consommateurs ont vaguement conscients que leur achat aide quelqu’un quelque part.

L’achat local aide à soutenir la communauté, et permet en outre d’avoir un meilleur suivi des produits que vous achetez. De plus, ce sera une belle occasion de soutenir les vendeurs locaux.

Les économies locales stimulées par les revenus

Bien sûr, les grands magasins nationaux emploient des membres de nos communautés et leurs salaires profitent aux économies locales, mais les bénéficies et la richesse réelle atteignent le sommet et sont canalisés.

Les fabricants et les vendeurs investissent rarement de manière significative dans les communautés qu’ils desservent. Quant ils le font, c’est généralement grâce à des dons de bienfaisance qui ne créent pas de cycles durables de bénéfices. Mais lorsque nous achetons à de petites entreprises indépendantes, les salaires, les revenus et les bénéfices sont plus susceptibles de rester locaux.

C’est vert

Les articles fabriqués et commercialisés localement ne nécessitent pas de livraison. Cela permet en outre de réduire le besoin de réfrigération, de stockage, d’emballage, de carburant et d’autres services à forte intensité de carbone.

Et les consommateurs qui vivent dans les villes à fort trafic, c’est un excellent moyen de réduire le temps passé au volant et les dépenses pour remplir le réservoir.

Des produits de qualité

Réduire la distance entre le producteur et le consommateur aide les deux parties à garder un œil sur la qualité des produits.

Si la salade fraîche que vous avez achetée, n’était tout simplement pas à la hauteur, vous pouvez parler directement au vendeur. Si ce pull en laine fait main commence à s’effilocher, vous avez la possibilité de vous rendre directement chez l’enseigne afin de demander un remplacement ou un remboursement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.